Stéphanie Muzard Artiste engagée et paysanne bio

Stéphanie Muzard  Artiste engagée et paysanne bio

Chronique d'une mort paysanne annoncée : l'utopie ou la mort ?

Chronique d'une mort paysanne annoncée : l'utopie ou la mort ? 
 
Pas faute d'avoir prévenu sur la supercherie FNSEA Médef et ses stratégies, ainsi que ses méthodes mafieuses :
 
1/ les panneaux retournés en novembre = stratégie FNSEA JA pour faire pression et obtenir + de pesticides et OGM, voir communiqué de presse FNSEA : "pas de transition sous pression" autrement dit pendant le vote d'une règlementation sur les pesticides et notamment sur le glyphosate à Strasbourg, opération de pression pour l'agrochimie et industrie.
 
C'est fait désormais en février, obtenu avec le recul de l'état français de mèche avec l'agrochimie et industrie agroalimenteuse, ce qui explique d'ailleurs la mansuétude des services de l'état dans les exactions contre les biens et lieux publics ou pratiques illégales.
 
Cette opération n'a rien de spontanée et encore moins de l'initiative des agriculteurs.
 
 
Cette FNSEA ne souhaite pas remettre en question les traités de libre échange et encore moins sortir l'agriculture de l'OMC car elle fait son business avec, et les agrocarburants . Leurs terres sont utilisées pour. Ils bouffent TOUT et laissent des miettes. Gros trafic avec l'argent de la pac.
 
Parenthèse : j'aimerai savoir à quoi a servi et où était stocké l'argent de la pac en retard pendant des années par l'état français qui n'a pas payé les aides dues, à plusieurs reprises et pendant plusieurs années aux paysans bios....
 
Certainement aussi une manoeuvre pour tuer des fermes. ( les résilientes ont tenu, et ce, avec courage, soutenues par leurs clients et réseaux !)
 
Quand on veut tuer des fermes : on les assèchent et visent financièrement. Ce n'est pas le logiciel "OSIRIS" de l'ASP qui déconne , non.... pas plus qu'une erreur dans les multiples acharnements harcèlements administratifs envers des gens bien ciblés. Détournement du fric du....pour qui ????
 
 

 

 
2/ Le piège est de croire que c'est spontané de la part des agriculteurs : il n'en est rien.
 
C'est du spectacle vite arrêté lorsque la Fnsea a obtenu satisfaction en utilisant ses troupes comme un troupeau du général Rousseau AVRIL SOFIPROTEOL pour manipuler l'opinion publique et agiter la sphère médiatique afin de faire accepter les pesticides et de faire de l'écolophobie au passage,
 
car élections européennes oblige :  la copacogeca manoeuvre contre les écologistes ET contre les paysans... l'agrochimie industrie veut garder sa grosse part de PAC qu'elle spolie littéralement depuis des années aux paysans qu'elle tue et élimine.
Pas pour rien ces éléments de langage déversés contre "les écolos" qui sont aussi paysans d'ailleurs....
 
 
OR... la FNSEA - qui n'est pas le seul syndicat agricole- est débordée par sa base et les non syndiqués ( 70 % des agriculteurs) mais le pari réussi parce que la plupart des gens imaginent que tout ça, c'est une initiative des paysans...alors que ce sont des énormes ficelles des lobbys et de leurs cabinets de stratégies, aidés des médias et de l'Etat macroniste et des droites et extrême -droite... qui récupèrent et manipulent encore actuellement la base.
 
 
3/ supercherie HVE qui a pompé tout le fric aux paysans bios. Mensonges mais surtout captation du budget des aides à la bio. But : éliminer les paysans bios et affaiblir les alternatives . Réussi.
 
 
4/ supercherie du FREXIT : le brexit a amené la population anglaise à payer encore plus cher son alimentation et l'agriculture là-bas est une catastrophe, car si pas d'organisation de marché commun et aides PAC : c'est l' échec sur le marché mondial et spéculatif et vu que désormais chaque pays est organisé en mode industriel et spécialisation de productions avec perte du nombre de fermes familiales et nombre de paysans réellement paysans....aucune indépendance et souveraineté alimentaire. C'est une arme de guerre et de dépendance...
 
 
5/Si FREXIT : vue la politique intérieure de l'état macroniste et son allégeance aux multinationales et capacité de nuire et de détruire ( eau ressources, et pme pmi artisans, commerçants, paysans, avec représailles et violences armées... ) : Nos fermes mourront mais pas l'industrie et les multinationales.
 
et ce sera  juste l'accélération du processus d'agonie des paysans et alternatives. Et là.... c'est au moins - à mon avis et à la louche- 30 % de vraie alimentation produite ici pour les gens d'ici, et en bio qui disparait.
 
A l'échelle de la géopolitique actuelle, c'est un suicide collectif.
 
Parce que les fermes sont dépendantes de la PAC pour compenser le revenu détruit. La pac, c'était pour une alimentation à bas prix. ça compense.( Enfin, c'était sensé compenser les revenus avant qu'ils ne soient complètement captés par les gros et industriels à 80 % de l'enveloppe)
 
 
6/ l'une des solutions est de composer les assemblées parlementaires d'autres élus en national ( qui nomment les commissaires européens donc la commission EU !) Assemblée Nationale du pays et au parlement EU pour obtenir des votes favorables aux vraies alternatives, sortir des traités et OMC, des pesticides, infiltrer les agences de l'eau et autres municipalités, partout remplacer cette mafia.
 
Pour une autre europe sociale et pour une autre pac complètement repartir d'une feuille blanche.
 
Ce qu'a déjà proposé Benoît Biteau .
 
Vous : voter, militer, vous investir dans la vraie vie et boycotter, acheter autrement, aider à installer au moins 2 millions de paysans sur des structures plus petites, vendre votre foncier à des jeunes qui montent des projets agricoles alternatifs et arrêter de leur mettre des bâtons dans les roues, former les jeunes en dehors de l'enseignement agricole également bouffé et infiltré par les lobbys, financer grâce à terres de liens des achats de fermes ou fonciers. développer les marchés ruraux pleins vents et sortir des supermarchés. Agroécologie toute et relocalisation avec des emplois non délocalisables !
 
Refondre les SAFER, avec interdiction aux actionnaires de formes juridiques sociétales d'acquérir des terres ( souvent des fonds chinois ou américains ou autres qui se cachent derrière) , empêcher la mafia d'y siéger en nombre et d'empêcher les installations innovantes et atypiques, mettre à terre la MSA pour revenir au régime général, etc etc... tellement de choses à faire ! 
 
Si on est autant combattus et soit disant minoritaires, si on nous traite d'écoterroristes invention de darkmanain, si on nous maltraite, vise, affaiblit, c'est que nous sommes porteurs de vraies solutions et alternatives que nous pratiquons déjà. car nous sommes déjà dans les luttes paysannes depuis les années 70....j'ai 52 ans : je n'ai vécu que ça et de près. 
 
 
Seulement, le populisme et le haineux, est plus facile. Parce que là, c'est un chantier de société et cette société n'est pas prête.... ça fait déjà 30 ans qu'on hurle les solutions, nous paysans bios et écologistes, avant de s'écraser le nez ( ou plutôt qu'on nous écrase la goule) .
 
René Dumont, agronome et 1er candidat écologiste de France aux présidentielles l'a écrit.... en 1974.... c'est l'Utopie ou la mort. 
 
 
Peut être une image de texte qui dit ’RENÉ DUMONT OLITIQUE L'utopie ou la mort Le monde est mal parti: chez les pauvres, la famine; chez es riches asphyxie. L'égoisme des nantis nous condamne tous a la mort. MAJA SEUIL’ 
 
Personnellement, je ne suis pas optimiste, car lorsque je lis ou écoute la base.... et ceux qui font la promotion du Frexit et des éléments de langage écolophobes des lobbys ou de l'état macroniste : accélération du broyage des paysans bios et vrais paysans parce que jamais la bonne solution (ou les) n'est réfléchie et admise.
 
Ceux qui pourraient être nos alliés se trompent non stop, diffusent de la merde, et se retrouvent manipulés à leurs tours. Font dans le simplisme, le dogmatisme, les à prioris... sans aller au fond des problématiques, ni même les avoir vécues.
 
 
Du coup, je ferai sans doute partie comme mes collègues, des derniers paysans du siècle parce qu'aux élections, ce sera l'extrême droite ou les libéraux alors que les solutions ne sont pas là : nous sommes déjà condamnés à disparaître mais pas faute de s'être battus et d'avoir vu les pièges et alerté....
 
A moins que l'Utopie ne germe de façon plus sérieuse  ?
 
 
le 11 février 2024, Stéphanie Muzard.
 
 
 
Pour aller plus loin : 
 
Les vrais alliés des paysans sont les écologistes :
 
 
421843210_917524023085036_2508189551727551307_n421843950_916982403139198_1920924007803011156_n421866234_916982196472552_1091345763601874186_n

 

 

 
 
 
 
Pour une autre pac archives : 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Quelques explications alternatives et créatives : 
 
Claude Français : 
 

 

 

 Josette Malsain : 

 

 

Yvette Marcoglypho : 

 

 

 

Lucienne Ducaddy :

 

 

Ginette Laverte : 

 

 

Louis Lebobo :

 

 

 

Retrouvez toutes les vidéoparodies sur ma webtv 

 

 

417447009_1426682611607295_9079156021000814526_n

 

417434036_1426682584940631_2271601124625396180_n

 

 

 

 

 

 
 


11/02/2024
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 239 autres membres