Stéphanie Muzard, écocitoyenne, artiste et paysanne

Stéphanie Muzard, écocitoyenne, artiste et paysanne

St Georges de Didonne: mon courrier d'usager à la municipalité

st georges parking.JPG

 

Lorsque le stationnement sur le boulevard était gratuit... sur l'avenue Dulin, l'herbe était sans voitures garées dessus...et pas de soucis pour accéder aux services, manifestations, animations et commerces...

 

parking sgdd.JPG

 

 

 

Bonjour,

 

Ci-joint, mon courrier, afin de vous témoigner de mon expérience et avis sur une question pratique et économique que je souhaitais depuis longtemps vous faire connaître, à toutes fins utiles de retour citoyen.

 

Bonne réception,

 

Pensées humanistes, citoyennes et républicaines,

 

Cordialement,

 

Stéphanie Muzard.

 


 

 

Sablonceaux, le 4 juillet 2017

A : Mr Le Maire de St Georges de Didonne

Jean-Marc  BOUFFARD,

 1 av des Tilleuls

17110 Saint Georges de Didonne

Objet : stationnement sur la côte de beauté

 

 

Chers Mr Le Maire et ses conseillers municipaux,

 

Je tiens par la présente lettre à vous témoigner de mon expérience et donner mon avis sur votre mesure de stationnement payant le long de la plage de St Georges, sur le grand boulevard - spacieux et aménagé à cette fin- de la côte de beauté.

 

En tant qu’usager, habitant à 12 kms dans une commune proche, Sablonceaux,  j’ai été surprise de cette mesure que je trouve contreproductive, injuste et irrationnelle.

Je me rendais assez souvent dans votre commune pour passer des moments familiaux. Plage, balade, cinéma, animations, expos, débats, commerces. Je n’y vais plus aussi souvent ou alors lorsque les places de stationnement sont gratuites mais cela devient exceptionnel.

J’ai refusé de payer la dernière fois que je suis venue en été, l’an dernier,  car j’ai eu un sentiment de « racket » envers les populations locales et modestes qui souhaitent profiter en famille de leur territoire toute l’année. J’ai donc tenté de trouver un stationnement gratuit Avenue du Président Dulin. (en râlant). Trop loin des commerces, plages, etc. J’y ai observé des stationnements anarchiques, en dehors des espaces voués à cela, abimant les espaces gazonnés, les abords des routes, et donnant un « spectacle » loin d’être esthétique lorsqu’on arrive sur votre commune, ... avec  un parking boulevard de la côte de beauté VIDE !

 

 

Ma question est simple : Préférez-vous un immense boulevard avec parking, plage et commerces vides ou désertés que de permettre aux modestes familles rurales et locales de venir gratuitement sur votre commune pour participer à sa vie économique et culturelle ?

 

Ce n’est bien sûr que mon témoignage, mais je tenais à vous le transmettre depuis longtemps, et je saisi l’occasion d’une autre saison estivale où venir profiter de St Georges de Didonne me posera des soucis de fréquentation en raison des faibles ressources financières que beaucoup d’entre nous, gens de l’intérieur du pays, n’avons pas pour des plaisirs, sorties simples et autrefois gratuits ainsi que nos actes d’achats pour encourager les commerces locaux et artisanaux.

 

 

Je vous remercie de votre attention, veuillez agréer à mes salutations respectueuses, pensées humanistes,

Stéphanie Muzard, Paysanne bio et artiste auteur, candidate écologiste aux législatives 2017,

28 route de Berthegille, 17600 Sablonceaux.

 

 

 

On allait au bord de la mer
Avec mon père, ma sœur, ma mère
On regardait les autres gens
Comme ils dépensaient leur argent
Nous il fallait faire attention
Quand on avait payé le prix d'une location
Il ne nous restait pas grand-chose

Alors on regardait les bateaux
On suçait des glaces à l'eau
Les palaces, les restaurants
On ne faisait que passer d'vant
Et on regardait les bateaux
Le matin on se réveillait tôt
Sur la plage pendant des heures

On prenait de belles couleurs

On allait au bord de la mer
Avec mon père, ma sœur, ma mère
Et quand les vagues étaient tranquilles
On passait la journée aux îles
Sauf quand on pouvait déjà plus

Alors on regardait les bateaux
On suçait des glaces à l'eau
On avait le cœur un peu gros
Mais c'était quand même beau

On regardait les bateaux
La la la la la...



04/07/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 257 autres membres