Stéphanie Muzard, écocitoyenne, artiste et paysanne

Stéphanie Muzard, écocitoyenne, artiste et paysanne

abrogation de la loi COV. Communiqué de la Confédération Paysanne

 

 

 

 


COV sur les céréales à paille :

une manne pour les semenciers, prise dans la poche des paysans

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

La Confédération Paysanne dénonce "l'accord" signé par le GNIS, groupement National Interprofessionnel des Semences et plants... avec lui-même, pour taxer les paysans qui ressèment leurs semences, alors qu’il ne représente que la semence certifiée.

 

 

La Cotisation volontaire obligatoire (CVO) imposée sur le blé tendre était déjà injuste puisque seules 50% de ces semences sont certifiées. Avec cet accord, l’injustice s’étend puisque désormais toutes les céréales à paille (blé, orge, seigle, avoine, etc.) sont concernées. Et pour en ajouter encore, le montant de la CVO est doublé. Par ailleurs 85% de cette taxe atterri dans la caisse du GNIS, quand seulement 15% partent pour la recherche. Ce système impose donc un paiement à tous, même ceux qui utilisent des semences de ferme. Parmi eux, les éleveurs qui nourrissent leurs animaux avec leurs propres céréales. Ils devront payer, pour financer les filières végétales. La Confédération paysanne appelle le Président Hollande à tenir ses promesses de campagne, à refuser de signer le décret rendant cette taxe obligatoire, et à "revoir" la loi du 8 décembre 2011 qui légalise cette forfaiture.

 

 

 

Contacts :

Claude Cellier, Secrétaire national en charge des Productions végétales : 06 83 18 51 54

Laurent Pinatel, Porte-parole de la Confédération paysanne : 06 80 58 97 22

Elina Bouchet, Chargée de communication : 06 95 29 80 78

 

 

104 rue Robespierre - 93170 Bagnolet - Tel. 01 43 62 04 04 - Fax. 01 43 62 80 03

contact@confederationpaysanne.fr - www.confederationpaysanne.fr

 

 



21/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 257 autres membres