Stéphanie Muzard, écocitoyenne, artiste et paysanne

Stéphanie Muzard, écocitoyenne, artiste et paysanne

« Quand beaux mots me koko spolient, je fais du lobby »

« Quand beaux mots me koko spolient, je fais du lobby »

poésie écocitoyenne,  pour Philippe et ses descendants, ainsi que nos enfants de la planète….

Date : 30/12/10, A Mr Philippe Baumaux, PDG  graines Baumaux

 

Cher concitoyen,

 

Permettez-moi de vous souhaiter une excellente année 2011 de conscience lumineuse pour la biodiversité. En effet, celle-ci en a bien besoin. Et il parait que c'est une année rêvolutionnaire ! Il faut en avoir dans le chou…surtout à Bruxelles, pour de pas en perdre toutes ses pétales…ça y fleure bon le con-poste en hors-sol!

 

 Ayant reçu votre catalogue dans ma boite aux lettres où figure un autocollant « pas de pub, merci », je consulte celui-ci aux pages « tomates ». Oh belle surprise ! La collection kokopelli, marque déposée, a disparu.

 

 « Dans son catalogue de printemps 2010, la société GRAINES BAUMAUX propose à la vente, en page 490, un mélange de 15 variétés de tomates que son dirigeant a choisi d'appeler « TOMATE KOKOPELLI », cette appellation étant suivi d'un petit signe © indiquant qu'il est propriétaire de la marque. »

 

 Permettez-moi de vous signifier, en tant que citoyenne de ce pays « lobbytomisé », artiste engagée, anti-OGM et pro vie, que cette nouvelle me réjouit. En effet, j'ai décidé de m'occuper de mes oignons : comme salsifi de faire le poireau et que je veux garder ma patate, avec ou sans radis, je ne mâche pas mes mots et vous fait une salade composée à ma façon, pour semer quelques graines…

 

 Je formule des vœux :

Que les semenciers cessent de nous prendre pour des courges…nous,  semeurs d'alternatives, d'espoir, de vie et de liberté. Nous, résistants aux mille dioux et ses sirènes scientistes.

Ma formule magique sera donc :

 

 « Pesticides, fongicides, herbicides, biocides, hybrides, HOMICIDES et  ELUs-CIDES, vade rétro, viseur , pour le droit et respect des générations futures ! Abracadabra, purin d'ortie et coccinelles, abeilles  et colibris, que la lumière soit! Humus et cumulus, homo détritus ejecta est »

 

 Autant se fendre la poire sur le dit « progrès » inhumain, car les carottes vont être cuites…pas de bourdon, non, malgré le cruiser ré autorisé et  vos pages de poisons d'avril en vente libre. Mais si le sel rit, moi non.Tout ne s'achète pas, tout ne se brevette pas. L'éthique se cultive. J'attendrai que cette belle plante reproductible gratuitement soit à votre catalogue pour reconsidérer votre image de MARQUE.

 

A propos de résistance et de dépôt de marque, je vous dépose une gerbe… de plantes sauvages, des coquelicots,  et si j'en avais les moyens financiers, je vous offrirai « l'encyclopédie des plantes bio indicatrices » sur l'autel de la monnaie du pape.

 

Gardons la foi, allons, Philippe, n'empoisonnez plus Cendrillon et la belle au bois dormira. Et nous pourrons tous conter fleurette à nos enfants, sans leur mentir afin de bien les endormir … (rappelez-vous Pinocchio) pour qu'ils vivent enfin dans un monde qui n'est pas QUE marchandise. Sinon, quel avenir pouvons-nous espérer qu'avec des bourses à pasteur pleines comme seul coing de paradis?

 

 

 

Semons du bio, mais du vrai, du naturel. C'est cela la vraie pêche sans pépins pour alimenter nos rêves et nos régions.

 

Les pays'âmes savent dame nature et les fées. Les sorciers de paillasses et de chimères ne connaissent que les physalis dites amour en cage....

 

 

 

Pensées humanistes,

 

Stéphanie, écocitoyEEnne,  la muse du LOT ou fée de la résistance.

 



01/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 257 autres membres